Historique

J’ai eu l’idée de créer cette communauté de BELLES PERSONNES suite à cet affreux week-end du 24 et 25 mai 2014. Ce week-end-là, on assassine froidement quatre personnes innocentes au musée juif de Bruxelles et dimanche, les électeurs votent en Europe et la droite fasciste augmente de façon conséquente leur électorat faute de motivation de la population.

Je ne peux rester indifférente à cette montée de violence, à ces appels à la haine non censurés. Mais je n’ai pas vraiment beaucoup de choix. Soit, je reste dans la révolte, la colère et je nourris l’égrégore de la violence, soit j’ignore et je continue à vivre avec ce sentiment d’être complice d’une décrépitude, soit j’agis. Mais que faire à mon niveau ? J’ai bien été formée aux outils thérapeutiques mais je ne peux sauver le monde à distance et encore moins seule dans mon cabinet de consultation. Je ne peux apporter que ma force d’espérer, mon enthousiasme à manifester mon intérêt pour l’être humain et son bonheur et ma croyance que c’est possible, on y arrivera pour nos enfants.

Nous sommes nombreux à être dépités mais aussi chargés d’espoir et de créativité. Ensemble, nous pourrons plus que chacun isolément.

Mon objectif est de montrer au monde que nous existons, partout dans le monde. Les belles personnes attirent les belles personnes et le fait de se retrouver est merveilleux, nourrissant, gratifiant. Ce poids de notre confiance en la vie doit peser dans la balance de la société en pleine mutation. Cette confiance est le chemin vers la paix, la peur serait sa fin.

Ayons l’humilité de ne pas prétendre rendre l’autre heureux malgré lui mais soyons toujours des étincelles de lumière face à l’obscurité ! Ayons ensemble la conviction que nous sommes co-créateurs d’un monde de paix et que nous pouvons y arriver. Nous sommes au service d’un idéal qui pourrait paraître utopique (*) mais c’est parce que cela en vaut la peine que j’ai choisi de m’y engager avec ma détermination, mon savoir-faire, mon savoir-être et mon cœur grand ouvert.
Isabelle Wats